Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique ?

Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique ? Avant il y avait MTV, aujourd’hui il y a Youtube. Qu’est-ce qui a changé ?

C’est ce que nous allons voir.

Le commencement

Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique - MTV - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Le 1er août 1981, MTV diffusait son premier clip vidéo, la version désinvolte des Buggles, Video Killed the Radio Star. Tourné par le réalisateur australien Russell Mulcahy. Ironiquement, il critiquait les transformations technologiques de l’industrie médiatique.

Avant 1981, les vidéoclips existaient en tant qu’outil promotionnel pour aider les maisons de disques à faire connaître les nouvelles chansons de leurs artistes. Ceux-ci étaient diffusés selon des tranches horaires bien précises. MTV a révolutionné ce concept en créant l’industrie des vidéoclips avec la première chaîne musicale avec leur accès 24 heures sur 24.

MTV représentait l’âge d’or du clip vidéo.

Avec MTV il y a avait moins de proposition musicale, moins de clips et donc notre attention était plus facilement captée. Ceux-ci avaient une énorme portée auprès des fans et non fans pour créer une relation forte. L’industrie musicale l’avait bien compris en investissant parfois de lourdes sommes d’argent, il était très onéreux de faire un clip à l’époque, en espérant proportionnellement de grosses ventes d’albums. C’était la pub idéale pour promouvoir la sortie du nouveau CD d’un artiste.

MTV était la voie royale pour devenir une superstar telle que Michael Jackson avec son clip « Thriller » sorti en 1982. La chaîne était devenu nécessaire pour les artistes qui voulaient « réussir ».

A l’époque, si votre clip ne passait pas sur MTV il était susceptible de ne jamais être vu.

Le côté pervers de la chose était qu’avoir un bonne image était devenu aussi important que d’avoir un bon son. D’où une certaine distorsion, l’apparition d’une superficialité. Il ne suffisait plus d’avoir juste une bonne musique.

La succession

Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique - YouTube - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

YouTube a succédé à MTV en tant que principal diffuseur de contenu. Le premier clip a été diffusé sur cette plateforme en 2005.

Aujourd’hui 40.000 chansons sont postées tous les jours sur Youtube.

On comprend facilement que votre clip peut être noyé dans ce gigantesque flot d’information visuelle.

Comment faire pour sortir du lot ?

  • En ayant un contenu artistique authentique
  • Par la diffusion organique
  • Par la diffusion payante

Un contenu artistique authentique

La valeur

Il y a tellement de contenu à consommer aujourd’hui que vous devez créer de la valeur à votre contenu.

Je vous conseille de diffuser une idée artistique qui vous caractérise. L’auditeur veut pouvoir répondre à la question  » qui êtes-vous ?  » Que représentez-vous ? D’où venez-vous ? Quelle est votre histoire ? Où allez-vous ?

Cela peut être via une prouesse technique, un bon scénario, des images originales, un point de vue décalé, un grain de folie, qui collent à votre univers, à votre personnalité. Si le but est d’avoir des images qui n’ajoutent pas de sens, sans point de vue authentique, il n’est pas intéressant de réaliser un clip. Mieux vaut alors sortir votre single avec une image, un visuel captivant qui créera une part de mystère.

Une vidéo intelligente, qui aura un impact, suscite de l’émotion en révélant votre essence d’artiste.

Voici le premier clip de Björk.

On aime ou on n’aime pas mais le moins que l’on puisse dire c’est que cela ne laisse pas indifférent.

Votre audience

C’est votre audience qui va reconnaitre cette valeur dans un premier temps.

Pour que votre audience regarde votre dernier clip musical il faut créer une proximité avec lui.

Cette proximité peut être crée via le partage de contenu sur votre site, sur vos réseaux sociaux, via des concerts. Je vous invite à lire également l’article Faut-il faire un concert quand on sort un single ? à ce propos.

Un moyen supplémentaire pour créer cette proximité est de vous voir dans votre clip. Cela permet à votre audience de mettre un visage sur votre musique. Vous n’êtes alors plus un inconnu mais quelqu’un sur qui on peut se projeter.

La durée de visionnage est tellement réduite aujourd’hui, surtout chez les plus jeunes avec l’apparition d’applications telles que TikTok qu’il faut que votre vidéo fasse la différence. Sans quoi, elle aura vite fait d’être zappée par le quidam.

La diffusion organique et payante

La portée de diffusion organique de votre clip à votre entourage est de 10%. Votre fanbase fait également un peu de relais, de bouche à oreille pour atteindre un plus large public.

Mais les 90% restants sont principalement atteint en payant pour mettre votre contenu en avant. Un moyen est de faire un appel à action via le fameux « sponsorisé » sur Facebook. Une idée est de diffuser neuf secondes en cut de votre clip avec le message « Rendez-vous sur Youtube si vous souhaitez en voir davantage ».

Ensuite vous pouvez proposer à cette nouvelle audience d’aller écouter votre nouveau single ou album sur Spotify par exemple.

La nouvelle audience étendue n’est pas encore celle qui va payer pour acheter votre album sur votre site, dans vos concerts ou sur Bandcamp par exemple mais va l’écouter sur les plateformes de streaming. Ce qui augmente votre visibilité et peut transformer cette audience, à terme, en fanbase.

Un bon clip est également un bon message vers les professionnels de l’industrie du disque.

Budget

L’avantage aujourd’hui c’est que vous pouvez réaliser votre clip avec un budget restreint, avec votre smartphone, dans le confort de votre chambre, par exemple et que votre audience, votre niche, peut avoir accès à celui-ci.

Prendre beaucoup de temps pour réaliser vous-même votre clip aujourd’hui n’est pas toujours relevant.

Si vous avez le budget et que réaliser ne vous dit rien il vaut mieux déléguer la réalisation de votre clip. Ceci pour pouvoir vous concentrer sur votre activité principale. Veillez cependant à ce que le réalisateur remplisse les cases artistiques de l’émotion.

Si votre budget est limité, vous pouvez également choisir de mettre vos moyens dans plusieurs contenus pour promouvoir votre musique plutôt que dans un seul qui serait votre clip.

En conclusion – Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique ?

Oui, en remplissant les conditions citées ci-dessus.

Le clip ne fait pas tout évidement. Votre musique doit également toucher votre audience. Mais c’est une autre question qui mérite un nouveal article de Méthode Chanson. A suivre…

Avez-vous aimé l’article « Faut-il faire un clip vidéo pour sa musique » ? Pensez-vous qu’il est encore important de réaliser un clip ? Sous quelles conditions ? Quelles sont vos alternatives ? DITES MOI TOUT DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE et n’hésitez pas à vous abonner au site pour être tenu au courant de la sortie des prochains articles. 😉

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.