Comment signer chez un label musical ?

Comment signer chez un label musical - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Comment signer chez un label musical ? C’est le rêve de la plupart des artistes.

Voyons ensemble comment le réaliser !

C’est quoi un label musical ?

Un label discographique, aussi appelé maison de disques ou label musical, est une société chargée de produire, d’éditer et de distribuer les enregistrements musicaux d’artistes. Le label est, par extension, la marque déposée par cette société.

1. La base

Elle revient dans beaucoup de mes articles. Il faut avant toute chose que vous sachiez pourquoi vous faites de la musique, quel est votre moteur profond, pour être authentique et cohérent dans ce que vous allez proposer aux auditeurs et aux professionnels.

A partir de là il s’agit de diffuser une identité forte via votre musique, vidéos, graphisme et autres contenus.

2. La fanbase

Pour rassurer un label à propos de l’intérêt que des auditeurs peuvent avoir à propos de votre projet, rien de tel qu’une fanbase déjà importante!

Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Comment signer chez un label musical - Fanbase

A vous de développer votre fanbase de manière efficace.

Si vous montrez sur votre site ou réseaux sociaux qu’un nombre important de fans vous suit et que vous générez des revenus grâce à eux, le label saura qu’une manne financière est déjà présente.

3. Le matériel et l’expérience

Si vous n’avez pour l’instant chanté que dans votre douche et que vous n’avez pas d’enregistrements de qualité cela peut être compliqué. Un label a besoin d’être rassuré au niveau de votre matériel et de votre expérience pour avoir envie d’investir en vous. Si vous avez une personnalité hors du commun il sera peut-être plus magnanime.

4. Le choix du label

Il est important de ne pas envoyer votre demande à tout va. Une relation, un contrat avec un label, dure généralement 2 à 3 ans, le temps de promouvoir 2 albums. Il est donc important d’être sur la même longueur d’ondes. Si vous faites de la chanson française, cela ne sert à rien d’envoyer votre son à un label qui promeut du Heavy Metal.

Il faut trouver une maison de disques qui produisent le style de musique que vous créez.

Trouvez en une qui a les mêmes valeurs que vous, avec qui le courant passe bien, dans un respect mutuel.

5. Le réseau

Il faut contacter les bonnes personnes au sein des labels et développer un relation de confiance avec eux.

Cela peut se faire petit à petit en leur envoyant votre titres jusqu’à ce qu’ils aient envie d’aller plus loin avec vous.

Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Comment signer chez un label musical - Réseau

Profitez aussi des réseaux sociaux et des plateformes pour diffuser votre univers. Des professionnels peuvent vous découvrir de cette manière et vous contacter par la suite.

6. Être professionnel

Par professionnel on veut dire que le label doit sentir que vous faites des concerts, des vidéos, que vous communiquez de manière non amateur. Il doit sentir votre détermination, votre travail pour atteindre vos objectifs.

7. Faites des premières parties et des festivals

Ce sont deux moyens pour que des professionnels accompagnant leurs propres artistes découvrent votre univers et vous approchent pour faire connaissance et plus si affinité.

8. Un e-mail efficace

Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Comment signer chez un label musical - E-mail

Quand vous faites votre demande à un label votre e-mail doit être simple, aller droit au but.

Par simple on veut dire que vous ne devez pas vous perdre dans des explications interminables. Il suffit d’être clair, d’inviter à vous contacter pour discuter d’éventuelles suites. d’être factuel et de proposer votre matériel :

  • Votre dossier de presse ;
  • 3 titres en format mp3 pour qu’ils se téléchargent vite et facilement.

9. Un attaché de presse

Avoir déjà un professionnel reconnu à vos côtés, qui a accepté de défendre votre projet dans les médias, est un bon indicateur pour un label. De plus, il peut vous connecter à son réseau, duquel font partie les labels.

Un attaché de presse peut aussi avoir plusieurs casquettes aujourd’hui, dont celui d’agent artistique.

10. Un agent artistique

Vous pouvez utiliser les services d’un agent artistique ou manager pour vous aider dans toutes vos démarches. Les agents artistiques reconnus sont peux nombreux et ne choisissent de défendre que des artistes d’une triés sur le volet. Mais qui ne tente rien, n’a rien 🙂

Si possible, le mieux est encore d’avoir une relation proche et de confiance comme René Angélil l’était pour Céline Dion ou encore Filip Vanes pour Axel Red.

La rémunération de base du manager est de 10% à 15% sur l’ensemble des recettes brutes de l’Artiste et il se fera payer pour la signature d’un contrat avec une maison de disques.

Si vous décidez de ne pas signer chez un label et de créer le vôtre, avoir un agent artistique est un soutien essentiel.

Si vous souhaitez en savoir plus pour créer votre propre label de musique avec les conseils d’un avocat spécialisé en droit du divertissement, voici un lien vers une vidéo de formation gratuite : « Comment créer son propre label par Alexis Ewbank »

Avez-vous aimé l’article « Comment signer chez un label musical ? ». Connaissez-vous d’autres manières d’y arriver ? Avez-vous d’autres questions à ce sujet ? N’hésitez pas à PARTAGER VOS AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER A MON SITE pour être tenu au courant des prochains articles !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.