MÉTHODE CHANSON

Allez Plus Loin Et Plus Vite Dans La Concrétisation De Vos Projets Musicaux

Accueil » Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons

Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons

par | Fév 16, 2022 | Savoir et comment | 2 commentaires

Bienvenue sur mon site Méthode Chanson ! Comme ce n’est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir le bonus gratuit « Comment faire un DOSSIER DE PRESSE MUSICAL SUR BASE D’UN MODÈLE ?  » ✓ Tapez dans l’oeil des professionnels ✓ Faites la promotion de votre musique correctement du premier coup ✓ Une méthode pas à pas en mode IKEA : cliquez ici pour recevoir le bonus gratuitement! 🙂

Comment vaincre ses doutes en tant qu'artiste musical 5 façons - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : nous allons voir 6 façons de booster votre confiance en vous de manière efficace !

Les exemples d’artistes qui doutent sont nombreux, qu’ils soient au début de leur carrière ou sous les feux de la rampe.

Le plus important est de ne pas se décourager, de ne pas arrêter lorsque cela se produit.

Ne pas rencontrer le succès à un moment donné ou ne pas avoir confiance en vos capacités ne doit pas vous faire abandonner votre passion.

N’ayez crainte, car dans cet article, je vais partager quelques moyens efficaces pour vaincre vos doutes et reprendre confiance en vous en tant qu’auteur, compositeur, interprète et musicien. Cela pour vous sentir plus heureux, inspiré et satisfait de vos efforts. 

Avant d’aller plus loin il est important de se poser une question.

Pourquoi développer la confiance en soi est-elle importante vous en tant qu’artiste musical ? – Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons

  • Pour revigorer votre esprit combatif : une attitude confiante vous aide à mieux surmonter les obstacles. Cela vous motive lorsque les temps sont durs et vous donne la confiance en vous pour vous adapter et en sortir plus fort ;
  • Cela vous aide à vous améliorer : avoir confiance en vous vous permet d’explorer de nouvelles idées et d’essayer de nouvelles choses sans craindre l’échec. Être courageux et se pousser en tant que musicien est important pour l’apprentissage et le développement personnel ;
  • Pour vous permettre de communiquer votre art : vous seul pouvez partager votre vision et transmettre votre message à travers la musique. C’est une forme importante d’expression de soi et vous méritez de pouvoir la partager avec les autres sans douter de vous-même ;
  • Vous vous sentez plus heureux et autonome : une plus grande confiance en soi peut améliorer votre estime de soi globale et peut offrir une plus grande tranquillité d’esprit. De plus, vous êtes plus susceptible d’aborder de nouveaux défis avec un état d’esprit positif et de vous sentir mieux équipé pour atteindre vos objectifs.

Les meilleurs conseils pour réduire le doute de soi en tant que musicien

1. Arrêtez de vous comparer aux autres

Comparaison = poison.

Il est tentant de se comparer à d’autres artistes pour le meilleur et pour le pire. Dans le meilleur, cela peut être un moteur pour aller de l’avant, vous inspirer pour vous développer davantage. Dans le pire des cas, cela vous paralyse ou vous met à côté de la plaque quand vous essayez d’être comme l’autre ou meilleur. C’est une erreur que je qualifierais de « débutant ».

Rien ne sert de vouloir aller dans la même énergie qu’un autre sur scène par exemple (démarrez à votre rythme), de copier tel ou tel style. Il est utile de comprendre que vous êtes unique et que vous avez, vous aussi, votre public qui va vous aimer pour ce que vous êtes.

C’est pourquoi il est important de rechercher votre authenticité.

Même s’il y a toujours d’autres personnes plus douées ou plus productives que vous sur le plan technique, donnez votre originalité, car c’est ce qui vous rend génial. 

2. Réalisez que tout ce que vous faites n’est pas parfait

Il est normal de prendre des risques en musique. Que ce soit au niveau personnel ou au niveau de la création.

Prenez des  » risques limités  » en fonction de vos besoins, de votre réalité et de vos envies.

Les risques que vous prenez ne sont pas toujours directement payants mais c’est en les prenant que vous développez votre art.

Il ne faut pas attendre d’avoir l’idée parfaite ou d’être totalement au point techniquement. Être perfectionniste peut vous paralyser, voler votre spontanéité, votre authenticité, votre expression et votre créativité.

C’est en concrétisant que vous allez évoluer et apprendre, que votre art va se perfectionner avec le temps. Tel un artisan. Ce qui nous amène au point suivant.

En étant bienveillant envers vous-même, vous vous donnez le droit d’être qui vous êtes et de cesser de douter de vos talents, compétences, de vos intuitions, vos idées, de votre place mais surtout de votre valeur.

3. Rappelez-vous que les idées et les goûts se développent naturellement avec le temps 

Il est bon de conscientiser que vos goûts, vos envies et vos idées changent avec le temps.

Tous les efforts déployés pour progresser et s’améliorer, que ce soit en répétant ou en passant du temps à créer des chansons, font progresser vos compétences.

Ne soyez pas trop durs avec vous-même parce que vous n’avez pas encore atteint tel ou tel niveau de technicité avec votre instrument, ou parce que vous n’arrivez pas à terminer une chanson.

C’est parfois compliqué d’avoir une vue d’ensemble quand on a le nez dans le guidon. Mais, il y a des choses que vous pouvez mettre en place pour remarquer une amélioration au fil du temps. Pour vous aider à réduire le manque de confiance en vous.

Vous pouvez, par exemple, enregistrer et filmer vos exercices d’instrument. Cela va vous permettre de voir, après un certain temps, les réels progrès que vous avez fait entre votre première vidéo et la vidéo actuelle.

Ce genre de preuves factuelles vous permet de ne pas être dans de fausses croyances ou dans une auto critique exagérée.

4. Apprenez à vous faire confiance et à faire confiance à vos capacités – Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons

Ne soyez pas trop critique envers vous-même. Essayez de vous traiter comme un ami. Encouragez-vous, voyez le positif de ce que vous avez déjà entrepris. Et si vous avez besoin d’en parler à un ami, une personne de confiance, faites-le !

Le doute est un sentiment humain. Il ne faut pas le refouler. Alors, vous pouvez respirer profondément, conscientiser le moment présent et mettre votre doute en doute. Remerciez-le et offrez-lui de la nouvelle information pour qu’il puisse se transformer et prendre sa juste place en vous.

Avoir des pensées négatives n’améliorent pas votre jeu ou votre écriture.

Vous pouvez faire le bilan de votre situation actuelle pour prendre action et résoudre les obstacles petit à petit.

5. Planifiez

Faites la liste des bonnes choses que vous avez déjà accompli. Cela va vous permettre de conscientiser le chemin déjà parcouru et de l’apprécier à sa juste valeur. N’oubliez pas de vous féliciter, de célébrer certaines étapes franchies, vos petites et grandes victoires.

Faites également la liste de ce qu’il vous reste à accomplir et à planifier ce qu’il vous reste à faire selon la Matrice Eisenhower, par exemple, en classant vos tâches selon les priorités.

Matrice Eisenhower - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Faites également cela en fonction de votre agenda, par semaine, par trimestre, semestre et année en fonction d’objectifs clairs à atteindre. Avec la Méthode SMART, par exemple.

Méthode Smart - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Ces méthodes vont vous aider à ne pas rester dans un  » flou artistique  » et vous rassurer concrètement par rapport aux choses à mettre en place pour concrétiser votre projet.

6. N’ayez pas peur des critiques des autres

Ne succombez pas au chant des sirènes. N’oubliez pas vos trésors intérieurs tels que votre courage, vos accomplissements, vos compétences, votre résilience et votre expérience.

La musique est essentiellement subjective. Il y aura toujours des gens pour ne pas aimer votre musique mais chaque artiste a également son public.

Même les plus grands artistes de la planète ont des détracteurs. C’est inévitable. Si vous pouvez accepter cela, vous pouvez continuer à poursuivre votre métier avec bravoure et sans avoir peur des critiques. 

Au lieu d’écouter les critiques, concentrez-vous sur les aspects positifs de ce que vous faites. 

Voici un interview de Charles Aznavour qui était fort critiqué à ses débuts. C’est un cas d’école. Il a utilisé ces critiques pour se donner du courage, continuer d’avancer, à sa manière.

En conclusion – Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons

J’espère que ces points vont vous aider à être plus serein sur votre chemin artistique.

N’hésitez pas à vous entourer de personnes bienveillantes et à leur demander de l’aide ou des conseils.

Vous pouvez aussi passer du temps à l’extérieur et vous reconnecter avec la nature pour vous ressourcer et revenir plus inspiré.

Avez-vous aimé l’article « Comment réduire ses doutes en tant qu’artiste musical : 6 façons » ? Vous posez-vous d’autres questions ? DITES MOI TOUT DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE et n’hésitez pas à VOUS ABONNER au site pour être tenu au courant de la sortie des prochains articles. ????

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! 🙂

J’espère que vous avez aimé cet article. Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

2 Commentaires

  1. FreshCareer_2022

    Les musiciens ont de plus en plus le controle de leur musique. Plus besoin d intermediaire pour diffuser ses chansons, ou communiquer avec ses fans. Ils peuvent gerer leur communication, leur visibilite et leurs revenus. Mais ils ne savent pas toujours comment gagner de l argent avec la musique. Justement, comment vivre de la musique lorsqu on est artiste independant ? Le streaming, bien qu apportant des revenus de facon continue, n est pas suffisant pour vivre de sa musique. Alors qu elles sont les sources de revenus pour construire une carriere durable ?

    Réponse
    • Guillaume de Lophem

      Bonjour FrashCareer. Merci pour votre commentaire! Effectivement, un artiste aujourd’hui peut lui même faire beaucoup de choses mais en a-t-il le temps et l’envie ? Si c’est le cas, comme Pauline Croze que j’ai interviewé ici https://youtu.be/Dqtebg0HQJQ, c’est super mais il faut avoir conscience du travail et de l’investissement que cela représente. Si ce n’est pas votre cas, des professionnels peuvent prendre le relais pour que vous puissiez vous concentrer uniquement sur la création. De plus, comme dans toute industrie, société, travail, le réseau est important. Les professionnels peuvent avoir une longueur d’avance sur vous. En attendant de devenir une star et de générer des revenus importants via la radio, le merchandising, la pub, un nombre important de concerts, des marques qui vous soutienent et autres dérivés, il faut pouvoir trouver des solutions. Voici un de mes articles qui soulève des points pour gagner sa vie en tant qu’artiste https://methodechanson.com/comment-gagner-sa-vie-avec-la-musique/. J’espère que cela répond à vos questions. N’hésitez pas si vous en avez d’autres ou si vous souhaitez approfondir. Bien à vous, Guillaume

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *