Comment obtenir un retour artistique musical ?

Comment obtenir un retour artistique musical ? C’est une question que tous les artistes musicaux se posent à un moment donné de leur carrière.

Vous avez envoyé votre musique à un attaché de presse, à la radio ou pour un concours. Vous venez de recevoir une réponse brève qui dit qu’elle n’est pas acceptée pour être défendue, diffusée, ou qu’elle n’est pas sélectionnée. Il est alors normal de demander un retour à ceux qui ont évalué votre projet. Mais, vous n’osez pas, vous ne prenez pas la peine de faire cette demande qui est pourtant essentielle à votre développement artistique.

Les raisons peuvent être multiples :

  1. La peur d’être jugé ;
  2. Le refus ou la peur de se remettre en question, de perdre son âme artistique ;
  3. La peur de déranger ;
  4. Un manque de recul doublé de naïveté.

Pourtant, recevoir des avis positifs et négatifs vont vous aider à mettre en lumière des aspects de votre musique dont vous n’aviez sans doute pas conscience. Il est bon de garder votre esprit critique mais je vous conseille néanmoins de traiter ces avis pour améliorer votre musique et aller de l’avant.

Demander

Feedback - comment obtenir un retour artistique musical - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

C’est vrai qu’il n’est pas toujours facile d’obtenir un retour car votre interlocuteur est souvent débordé par les projets en cours et qu’il doit prioriser son temps.

La personne à laquelle vous vous adressez a eu votre projet en main et l’a évalué. Il est déjà passé à l’étape suivante. Il doit s’occuper de diffuser ou d’évaluer les autres artistes, de les coacher, de les programmer, d’aller à leurs concerts, etc. Vous n’êtes plus sa priorité.

Le must est d’avoir un feedback direct après évaluation mais il faut se rendre à l’évidence, c’est assez rare. Il va falloir la contacter.

Que risquez-vous à part de ne pas avoir de réponse ou de lire qu’il n’a pas le temps de donner un feedback à tous les artistes car ils sont trop nombreux ? Mais si vous ne demandez rien, vous n’aurez rien ! Si vous faites cet effort, vous êtes susceptible d’avoir un retour avec les éléments principaux soulevés et une excuse de ne pas avoir le temps de donner un feedback plus approfondi. La plupart du temps cela s’arrête là.

La plupart du temps les retours essaient de rester neutres, factuels et positifs. Chez les vrais professionnels, le côté subjectif est généralement et uniquement ce qui peut faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre après une évaluation poussée de points factuels.

Voyons les trois manières de les aider à revenir vers vous.

1. L’aider en sachant ce que vous voulez obtenir avec ce retour

Pour l’aider à faire l’effort de prendre un moment pour vous dans son agenda de ministre, je vous conseille de lui dire pourquoi vous souhaitez ardemment ce retour. Faites-le avec conviction, insistez sur le pourquoi cela va vous aider pour la suite avec des points concrets.

Vouloir un retour sans motif n’est pas très engageant.

Une autre démarche est aussi de demander un feedback en cours de création auprès des auditeurs ou des professionnels qui ne sont pas dans le rush. Il est intéressant de sonder votre audience via les réseaux, ou votre audience proche, pour leur demander quelle émotion suscite votre musique, s’ils préfèrent tel ou tel instrument ou si le son n’est pas trop fort ou trop bas, par exemple. Cela va les engager dans votre processus de création et sur le long terme.

Il est intéressant dedemander à un parolier si le texte tient la route, à un attaché de presse s’il accepterait de défendre votre projet, à un programmateur radio quel serait le single à diffuser et pour lequel créer un clip ou à un coach artistique pour savoir si l’ensemble du processus est cohérent. Cela va vous permettre d’aller plus loin, de gagner du temps, de vous professionnaliser, d’avoir une vision plus claire des actions à mener et cela va vous permettre de créer ou d’approfondir vos contacts.

2. Soyez prêt à entendre la vérité

Prenons un exemple. Vous avez passé deux ans à créer votre musique et vous venez enfin de l’enregistrer et de le mixer dans un gros studio. Seul hic, vous n’avez jamais demandé de retour. Vous souhaitez que votre musique soit écoutée par le plus grand nombre mais vous vous rendez compte que les professionnels n’en veulent pas et que votre audience se résume à votre cercle d’amis. Il se peut que vous soyez victime d’un des 4 points soulevés plus haut.

  1. La peur d’être jugé ;
  2. Le refus ou la peur de se remettre en question, de perdre son âme artistique ;
  3. La peur de déranger ;
  4. Un manque de recul doublé de naïveté.

Il faut se rendre à l’évidence, il y a des choses à corriger, à améliorer. Mais il y a la pression du temps et de l’argent, de la société, des proches qui ont cru en vous et que vous ne voulez pas décevoir. Il y a aussi tout l’effort que vous avez dû faire pour arriver à concrétiser cet opus. Vous n’avez peut-être plus le courage de repasser par certaines étapes. Rien que de penser à devoir revenir en arrière vous hérisse les poils. Et puis, on ne sait jamais, sur un coup de chance votre musique va cartonner.

Le temps

Le temps - comment obtenir un retour artistique musical - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Vous n’êtes alors pas prêt à écouter ce qui ne va pas et vous décidez de prendre uniquement les conseils pour avancer avec le projet en l’état. Après un moment, vous devez vous rendre à l’évidence. Ce n’est pas avec ce premier album que vous allez être diffusé ou accepté pour des subsides ou un concours. Le temps vous oblige à murir, à prendre du recul.

Si vous n’êtes pas prêt, il se chargera de vous faire entendre la vérité.

Si quelqu’un prend la peine de faire des remarques sur votre musique ne le prenez pas personnellement. Finalement ce ne sont que des conseils pour vous aider à avancer. Rien de pire que d’être sur la défensive ou de se mettre en colère. Cela ne va pas donner de vous une image professionnelle. Cela va juste avoir pour effet de vous faire perdre une communication constructive ou un contact important. Si vous êtes dubitatif, demandez l’avis à plusieurs personnes pour voir s’ils ressentent ou pensent la même chose.

3. Demandez correctement et ne soyez pas insistant lorsque vous demandez à une personne de vous faire part de ses commentaires

Quand vous faites votre demande de retour via mail ou téléphone, restez professionnel et courtois. Comme je vous le disais, votre interlocuteur a un agenda chargé et vous n’êtes pas, ou plus, sa priorité. Il est donc normal que cela prenne du temps avant de recevoir une réponse.

Quand vous avez envoyé votre mail, attendez une semaine avant de relancer la personne. Vous pouvez lui demander s’il a pu prendre connaissance de votre mail, tout simplement. N’exigez pas trop de détails dans un mail de quatre pages. Laissez la personne répondre selon son envie.

Si vous avez la personne au téléphone, parlez le moins possible. Laissez-la vous donner son emploi du temps ou son retour puis remerciez-la chaleureusement de vous avoir accordé un moment ou de le faire prochainement.

Si vous n’avez pas de réponse, après deux ou trois tentatives et après vous êtes assuré d’avoir la bonne adresse e-mail ou le bon numéro de téléphone, n’insistez pas. La personne peut revenir vers vous bien plus tard ou vous aurez d’autres occasions d’avoir un retour.

Être amical, patient et poli va vous permettre d’installer une relation de confiance et de feedback à long terme.

Conclusion

Gardez l’esprit ouvert pour accueillir ce qui vient à vous.

Il se peut qu’il y ait une part de subjectivité, tout le monde n’aura pas le même avis sur votre musique. C’est normal. A vous de faire le tri dans ce que vous recevez pour avancer.

Vous finirez par trouver votre public et vos alliés professionnels avec lesquels vous aurez une plus grande résonnance. Il y en a assez pour trouver chaussure à votre pied.

Rien de tel que d’avancer avec des personnes qui aiment vraiment ce que vous faites et croient en votre projet.

Avez-vous aimé l’article « Comment obtenir un retour artistique musical ? ». Y a-t-il d’autres manières d’obtenir un retour selon vous ? Avez-vous vécu des frustrations à ce niveau ? N’hésitez pas à PARTAGER VOTRE AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER A MON SITE pour être tenu au courant des prochains articles !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.