MÉTHODE CHANSON

Allez Plus Loin Et Plus Vite Dans La Concrétisation De Vos Projets Musicaux

Accueil » Comment faire une bonne release party ?

Comment faire une bonne release party ?

par | Nov 23, 2022 | Savoir et comment | 0 commentaires

Bienvenue sur mon site Méthode Chanson ! Comme ce n’est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir le bonus gratuit « Comment faire un DOSSIER DE PRESSE MUSICAL SUR BASE D’UN MODÈLE ?  » ✓ Tapez dans l’oeil des professionnels ✓ Faites la promotion de votre musique correctement du premier coup ✓ Une méthode pas à pas en mode IKEA : cliquez ici pour recevoir le bonus gratuitement! 🙂

Comment faire une bonne release party - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Comment faire une bonne release party ? Cela fait presqu’un an que vous sortez un single tous les trois, quatre, mois en vue de votre sortie d’album. Pour fêter cet événement vous devez organiser un concert qui fera de ce moment, un moment très spécial pour vous, vos fans et les professionnels.

Dans cet article nous allons voir comment faire une release party mémorable, de manière optimale!

La release party

Une release party ou fête de sortie d’album est un concert événement lors duquel vous, en tant qu’artiste ou groupe, interprétez l’intégralité de votre album pour la première fois.

C’est une fête qui célèbre l’aboutissement de votre travail. Elle vous permet de faire de la promotion, la construction de votre réputation et votre réseau.

Voyons les 10 choses à mettre en place pour ce moment important.

1 . Choisir un lieu spécial

Comment faire une bonne release party - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Choisir un lieu spécial

Je vous conseille de réserver votre lieu au moins un an (au mieux un an et demi, voire deux ans) avant la date de sortie pour être sûr que votre lieu de prédilection soit disponible le jour J.

Un bon lieu est un lieu :

  • dans lequel vous vous sentez bien ;
  • avec une bonne acoustique pour permettre à votre son de briller le plus possible ;
  • si possible avec un dispositif de captation de son et d’image ;
  • avec un organisateur qui aime votre album et est prêt à vous aider pour le défendre ;
  • qui peut être modulable, modifié, en fonction de vos envies et éventuellement en fonction de l’engouement, des préventes ;
  • facile d’accès pour vous et votre public.

Vous pouvez aussi louer votre propre salle pour organiser votre premier concert mais en étant conscient que cela demande beaucoup plus d’organisation. Dans cet article nous allons parler avant tout d’un concert organisé dans une salle avec pignon sur rue.

Essayez de ne pas faire votre sortie en même temps qu’un artiste dans le même cercle que vous.

2. Choisir un thème

Pour créer un moment magique, je vous conseille d’avoir un thème pour votre soirée, qui évoque de manière puissante le message principal de votre album.

Vous pouvez le décliner sous forme de :

  • décor ;
  • projection vidéo ;
  • déguisement, si vous jouez un personnage.

La puissance visuelle, couplée au son, marque les esprits de manière durable.

3. La publicité

Il est essentiel de réunir un maximum de personnes :

  • les fans (ceux qui vous suivent sur les réseaux) et ultra fans (ceux qui sont abonnés à votre newsletter) ;
  • les professionnels (tous ceux qui vont pouvoir vous aider pour la promotion de votre album).

Pour augmenter le nombre de fans et d’ultra fans, mettez en place une campagne de promotion via les médias, radios et télés (et à mentionner l’événement à chaque promotion de single durant l’année).

Une bonne salle aura un carnet d’adresses important et aura tout intérêt à faire venir ses habitués à votre concert.

4. Les invitations

Comment faire une bonne release party - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Choisir un lieu spécial - Les invitations

Invitez les personnes qui vous sont proches et à qui vous voulez faire plaisir ainsi qu’aux personnes clés pour la suite de votre aventure :

  • autres artistes comme vous avec qui vous pouvez développer de futures collaborations et échanges ;
  • professionnels du milieu tels qu’un manager, un attaché de presse, un label, un booker, les radios et TV locales, un blogueur, un webzine, etc. ;
  • les amis et la famille ;
  • le barman, le traiteur, le photographe, la première partie, etc.

Demandez à l’organisateur combien de personnes peuvent être invitées et si besoin, prenez-en certaines à votre charge, tout en respectant le fait d’être break-even.

Break-even est un terme anglais employé pour désigner le seuil de rentabilité, au-dessus duquel vous commencez à engranger des bénéfices.

N’oubliez pas que vous avez vos musiciens, techniciens, la salle et la mise en place à payer.

Certains groupes sont tentés de faire une entrée totalement gratuite pour attirer du monde. Je vous le déconseille car :

  • c’est comme si vous ne donniez pas de valeur à ce que vous faites ;
  • vous attirerez des personnes qui ne devraient sans doute pas être présentes ;
  • vous ne rentrerez jamais dans vos frais.

Si vous faites une bonne campagne promo et que vous avez du contenu de qualité, cela va fonctionner. Si vous avez des doutes, faites-vous aider en réservant un coaching.

Pour financer votre projet, vous pouvez également demander le soutien d’un sponsor pour lequel vous mettez en avant les produits ou services lors de la soirée, en échange de ces mêmes services ou produits.

5. Les cadeaux

Comment faire une bonne release party - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem -Cadeaux concert

Pour votre premier concert, je vous conseille d’être généreux sur scène mais également avant et après. Pour attirer les foules, vous pouvez organiser un tirage au sort ou un concours pour proposer des places gratuites, des albums dédicacés ou produits dérivés.

Les gens adorent recevoir des choses gratuites et cela met en lumière ce que vous proposez et donne envie de participer, d’en profiter.

6. Réseauter

Si votre public reste faire la fête après l’événement c’est tout bénéfique pour le bar ou service traiteur de l’organisateur et pour vous car vous pourrez faire plus ample connaissance avec les personnes clés de la suite de votre projet.

Vous pouvez préparer, ou offrir, un apéro ou de bonnes choses à manger pour marquer le coup. Cela va donner l’envie aux invités de rester. Ceci en accord avec l’endroit qui vous accueille, en respectant toujours le principe de rentabilité.

Pensez à réserver une place, sur votre table merch par exemple, pour un livre d’or dans lequel les invités pourront donner leurs impressions concernant l’événement et y laisser leurs coordonnées. Pensez également à laisser des cartes de visite visibles.

7. Les produits dérivés

Préparez un maximum d’albums et produits dérivés à la vente :

  • CD et vinyle ;
  • mug, pin’s, stylo, autocollant, bougie, affiche dédicacée,… ;
  • t-shirt, sweatshirt, chemise, casquette,…

Cela vous permettra de faire plaisir aux fans, d’être généreux et de pouvoir engranger des bénéfices.

Veillez à mettre en place un espace bien situé et une table de vente avec quelqu’un dédié, doué et motivé à cette activité.

Pour augmenter les ventes ou leur prix, vous pouvez proposer des articles en série limitée.

De plus en plus d’artistes proposent des articles éco-responsables, un moyen sympa d’allier votre projet à la sensibilisation écologique.

Vous pouvez faire vos articles via Printful ou Printify par exemple. Conçus principalement pour l’achat en ligne, ils vous permettent aussi de les confectionner pour le jour J.

8. Faire une première partie

Pour gagner des fans potentiels lors de votre soirée, vous pouvez inviter un groupe ou artiste plus établi que vous à faire votre première partie et si c’est le contraire, en faire profiter un projet débutant.

9. Faire une captation

Comment faire une bonne release party - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Faire une captation

Certains lieux ont un dispositif de captation visuelle et audio. Cela va vous permettre de continuer à promouvoir votre événement par la suite ainsi que d’avoir une carte de visite live pour vos prochains lieux de concerts, festivals et bookeurs à convaincre.

Vous pouvez aussi louer les services d’un vidéaste professionnel pour faire le job si la salle ne propose pas ce service.

10. Être prêt

Pour le jour J, vous devez vous assurer que vous êtes prêt à tous niveaux. Avoir un positionnement professionnel.

Pour guider vos musiciens, techniciens et la salle par rapport à la mise en place de votre concert vous pouvez cliquer sur le lien « Fiche technique complète à modifier » ou la photo ci-dessous, pour profiter de ce bonus gratuit.

Pour faire et générer votre plan de scène vous avez deux options :

  • MonplandeScene » Cinod : Très sympa et visuellement efficace. En plus on peut mémoriser sa fiche technique en ligne (scènes, places, grills et light), la faire évoluer au gré de vos besoins et donc la rendre consultable en ligne. Pratique. Gratuit pour les techniciens.
  • www.stageplot.com : Beaux dessins, interface ultra intuitive et résultat impressionnant. A la différence de l’autre, le logiciel n’est pas utilisable en ligne et il est payant. Par contre le site propose une version Shareware de 30 jours, largement suffisante pour faire son plan de scène et son patch…

Voici d’autres articles pour vous assurer du bon fonctionnement de votre concert :

Et le plus important, amusez-vous !

J’espère que vous avez aimé l’article « Comment faire une bonne release party ? ». Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! 🙂

J’espère que vous avez aimé cet article. Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *