Comment faire son premier concert ?

Votre premier concert

Vous avez produit vos chansons. Il est temps de les faire découvrir lors de votre premier concert de chanson française.

Comment faire? Voici 8 points essentiels à avoir :

  1. Un CD ;
  2. Répété et connaitre ses chansons ;
  3. Une liste des lieux dédiés à la chanson ;
  4. Vos musiciens ou des “mercenaires de la scène”
  5. Une campagne marketing ;
  6. Une fiche technique ;
  7. Une scénographie ;
  8. Une estimation du coût général.

Avoir un CD

CD Yohm

Vous avez écrit les paroles de vos chansons puis vous les avez enregistré en format WAV. Ce format est non compressé, contrairement au MP3, et permet un rendu studio. Vous avez pressé 1000 CD et éventuellement mis votre musique sur 500 clés USB.  Vous avez réglé les questions administratives auprès d’une société de gestion des droits d’auteurs d’œuvres musicales. Si vous êtes en autoproduction vous avez également réglé ces questions auprès d‘une société de gestion collective des droits voisins. Il y a plusieurs sociétés s’occupant de ces droits dans chaque pays.

Je conseille d’avoir des CD pour avoir le rendu visuel et parce que c’est encore le format vendu en magasin. Certaines salles vous demanderont une clé USB ou simplement un lien vers vos chansons en ligne mais cela reste anecdotique. De plus, les désavantages de la clé USB sont que le contenu peut-être effacé et que le visuel sera moins impressionnant que sur une pochette CD. Le support USB permet cependant de mettre plus de bonus, tels que des photos, des vidéos et des textes à propos de votre projet, ce qui en fera un bon argument de vente.

N’hésitez pas à diffuser votre musique à la fin de votre premier concert et à la pause s’il y en a une. De cette manière, votre public prendra davantage conscience qu’il peut acheter votre support musical après celui-ci.

Une certaine partie du public pourrait être davantage intéressé par le support USB car il y a de moins en moins de lecteurs CD. Selon votre budget, vous pouvez également opter pour le pressage de vinyles, en plus, pour les amateurs de beaux objets vintage.

Avoir répété et connaitre ses chansons

Avoir répété et connaitre ses chansons de son premier concert

Il est essentiel d’arriver sur scène en maitrisant vos textes et votre instrument. Le public doit avoir l’impression que tout est fluide, que la technique disparait au profit du rendu émotionnel. Un artiste qui ne regarde pas sa guitare tout en chantant sur scène, par exemple, représente un travail important.

Il existe plusieurs méthodes pour mémoriser ses textes. Ces méthodes dépendent du style d’apprentissage qui vous convient. Vous êtes soit auditif, tactile ou visuel. Essayez plusieurs méthodes pour déterminer votre style. Vous pouvez en avoir plusieurs.

Voici quelques-unes de ces méthodes :

  • Ecoutez la chanson aussi souvent que possible ;
  • Récitez les paroles à voix haute ;
  • Connectez-vous émotionnellement à la chanson ;
  • Amusez-vous grâce à des jeux tels que dessiner un passage important ou en vous chronométrant pour réciter les paroles le plus rapidement possible ;
  • Ecrivez les paroles ;
  • Visualisez et associez. Associez certains passages ou vers à des images spécifiques et frappantes qui peuvent être tout à fait différentes du sens initial ;
  • Lisez votre texte avant de dormir. Cela permet au cerveau d’imprimer plus facilement.

Il est essentiel d’avoir répété avec les musiciens dans le même objectif ; faire oublier la technique au spectateur. Rien ne doit sembler compliqué ou difficile.

Avoir vos musiciens ou des “mercenaires de la scène” pour votre premier concert

Des mercenaires de la scène pour votre premier concert

Je vous parle ici de mon expérience personnelle. Si vous ne jouez pas seul sur scène, que vous n’avez pas de groupe ou des musiciens qui jouent depuis longtemps avec vous, qui sont  flexibles car ils croient en votre projet ou qui sont impliqués au niveau des droits, vous serez amené à engager des « mercenaires de la scène ». Ce sont des musiciens professionnels qui veulent généralement répéter le moins possible. Une ou deux répétitions maximum, pour optimiser le temps de répétition et leur cachet de concert.

Le cachet minimum pour un musicien pro est de 100€ pour un concert.

Ils ont la capacité de connaitre tout votre répertoire en une ou deux répètes. Vous devez préparer et leur donner les partitions ou grilles d’accords à jouer et les intentions de jeu. Si vous dépassez ce temps, parce que vous ne maitriser pas tout à la manière d’un chef d’orchestre, vous serez sans doute amené à payer plus ou à faire face à un certain ralliement ou mécontentement.

La deuxième répète peut parfois même être celle juste avant le concert, la générale, et si vous n’êtes pas prêt ce sera comme ça et puis c’est tout.

A cet égard, il faudra davantage être personnellement prêt pour être à niveau et ne pas perdre de temps.

Cette manière de fonctionner peut être un peu stressante et déstabilisante la première fois. En effet, le côté affectif est moins présent et cela demande une grande préparation et une grande rigueur.

Avoir une liste des lieux dédiés à la chanson

Une liste des lieux dédiés à la chanson pour votre premier concert

Il faut avoir fait l’inventaire des lieux qui permettent à des artistes de chanson française de pouvoir s’exprimer. Vous pouvez consulter idlm pour la Belgique ou offi pour Paris ou encore sorstu pour le Québec, par exemple.

Vous pouvez également faire une recherche sur Google Maps avec des mots clés.

Appelez ou allez sur place pour présenter votre projet de premier concert. Aller sur place est assez efficace car l’émotionnel entre en jeu. Vous n’êtes plus un numéro de plus, mais un personne.

Je vous conseille de faire votre propre liste Excel avec les coordonnées et les commentaires de contact. Cela vous permet de faire une suivi professionnel et de préparer la suite.

Je vous conseille également de choisir une salle de disposition modeste pour commencer. Vous ne savez pas encore combien de personnes seront présentes. Il vaut mieux réunir 80 personnes dans une salle prévue pour 50 personnes que 100 personnes dans une salle de 500 places. Cela permettra également de se sentir plus à l’aise au niveau de la gestion des coûts.

Je vous conseille de prendre des bénévoles, amis et/ou votre conjoint·e, pour gérer le paiement des places à l’entrée ainsi que pour faire la gestion du bar si celle-ci n’est pas gérée par la salle.

Vous pouvez aussi choisir de louer vous-même une salle. De cette manière vous pouvez engranger les recettes du bar et de la vente des tickets car la plupart des salles prennent un pourcentage sur le cachet et les recettes du bar. Vous ne pourrez alors que compter sur votre réseau pour amener un public et non sur le réseau de la salle.

Pensez dans ce cas de figure à amener un fond de caisse pour rendre la monnaie ou à proposer de payer via application bancaire. N’hésitez pas à demander une adresse mail s’ils souhaitent être tenus au courant des prochains concerts et à cocher le nom de ceux qui ont payé sur une liste.

Pensez à réserver votre lieu de concert au moins un mois à l’avance. Cela va vous permettre d’avoir le temps de tout mettre en place et de faire la promotion de votre événement.

Vous pouvez également demander à des groupes déjà connus de faire leur première partie. Cela vous permet d’augmenter votre fanbase grâce à eux et de vous familiariser avec une salle. Le mieux est que ces groupes soient dans le même genre musical que vous.

Faire une campagne marketing

Médias sociaux - marketing - premier concert

Vous devez rassembler des personnes autour de votre premier concert de chanson française. Cela passe par la communication à travers votre site Internet, les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram ou Youtube mais également via les radios si vous êtes déjà diffusés.

Si vous avez le budget, l’idéal est de faire appel aux services d’un·e attaché·e de presse.

L’attaché·e de presse sert d’interface entre un artiste, une personnalité publique, un produit ou une société, d’une part ; et le public et la presse d’autre part.

Pour la promotion d’un album et d’un single en Belgique francophone et au Luxembourg, par exemple, vous en aurez pour plus ou moins 1600€.

Vous pouvez créer une publicité Facebook pour promouvoir votre concert. Cela permet de cibler les personnes qui seraient intéressées par votre événement dans une zone géographique définie. C’est un coût à prendre en compte dans la gestion générale.

Si vous avez déjà des personnes qui vous suivent, vous pouvez envoyer une invitation sous la forme d’une newsletter. Cela peut être une brochure, un article ou une vidéo.

Contactez les personnes autour de la zone de concert avec des flyers.

Demandez aux personnes qui font déjà partie de votre fanbase et qui habitent dans la zone de partager l’évènement.

Disposez des posters de l’événement sur la porte de la salle de spectacle et aux fenêtres de personnes habitant dans les environs. Pensez également à vendre, ou à donner, ceux-ci à la fin du spectacle.

Vous pouvez proposer un verre gratuit lors du concert pour 10 partages de l’événement par exemple.

Faites des préventes à prix réduits pour inciter les gens à réserver à l’avance. Cela crée de l’engouement et vous permet d’avoir une idée du nombre de personnes qui seront présentes lors du concert.

Vous pouvez inciter les gens à réserver plus vite en proposant votre CD gratuitement aux 5 premières personnes inscrites, par exemple.

Demandez à la salle, si elle ne le fait pas automatiquement, de faire la promotion de votre spectacle via son réseau.

Veillez à calculer le prix de votre campagne par rapport à vos autres dépenses et gains prévus.

Collectez, analysez et prenez en compte toutes vos données. Cela vous permettra de créer des campagnes encore plus pertinentes par la suite.

Avoir une fiche technique pour votre premier concert

Une fiche technique pour votre premier concert

La salle va vous demander une fiche technique.

La fiche technique reprend plusieurs éléments :

Les informations pratiques

Votre nom de scène, le nombre de musiciens et leurs noms, le style de musique et les instruments joués, vos informations de contact.

Il faut le contact d’au moins une personne capable de répondre aux questions du sonorisateur ou du régisseur de la salle qui vous accueille.

Une présentation du set

Setlist Yohm

Le déroulement de votre premier concert, le nombre de morceaux et leurs titres, la durée approximative du concert et les horaires d’arrivée. Le déroulement des répétitions éventuellement nécessaires avant le concert, de la balance et du spectacle.

La balance c’est le réglage et l’équilibrage de toutes les sources sonores d’un concert de façon à ce que tous les instruments et les voix soient parfaitement distincts et agréables. Il y a le son de “façade”, pour le public, et le son des “retours”, pour les musiciens.

Si vous n’avez pas d’ingénieur du son qui vous suit il faudra expliquer le type de son attendu. Vous pouvez prendre une référence connue, proche de votre style.

Vous devez préparer la liste des titres que vous aller jouer sur la scène de votre premier concert. Veillez à la composer en tenant compte des tempos. Il y a des chansons rapides, lentes et entre les deux. Je vous conseille d’alterner les chansons rapides et lentes . Puis d’insérer parfois des chansons de moyen tempo pour créer des ponts. N’hésitez pas à créer de la surprise dans votre set. Tout doit être pensé pour avoir un ensemble uniforme mais pas trop prévisible.

On sépare généralement les morceaux de même tonalités qui peuvent être confondus.

Calculez le temps pour chaque chanson. Cela vous permet de savoir si vous avez le temps de parler entre vos titres et si oui pour quelle durée et à quel moment le faire. Calculez également un temps pour réaccorder vos instruments et interagir avec votre public.

Mettez les titres avez lesquels vous êtes un peu moins à l’aise au milieu de la setlist. Soignez votre première et dernière chanson. Votre public est plus attentif au début et à la fin de votre concert. L’ancrage au niveau de la mémoire affective se fait davantage à ces deux moment-là. Il est important de leur laisser des bons souvenirs.

Vous devez penser à imprimer les listes des chansons, dans l’ordre de jeu, en grands caractères et en gras. Puis à les disposer devant les musiciens sur scène avec du ruban adhésif. Pensez à en donner une au propriétaire de la salle, à votre ingénieur du son et à votre ingénieur lumières.

Vos attentes par rapport au son de façade

Le son de façade est le son diffusé par les enceintes destiné au public.

Vous devez dire à l’ingénieur du son si vous souhaitez tel ou tel effet sur la voix ou sur les instruments à tel ou tel instant. Donnez lui votre CD pour le passer après le concert et combler le vide si vous avez des problèmes techniques.

Vos attentes par rapport aux retours

Le son des retours est le son diffusé par les enceintes destiné aux musiciens.

Un retour de scène permet aux musiciens sur scène d’entendre tout ou une partie des instruments du groupe. Vous devez renseigner le nombre de retours que vous souhaitez et quel volume vous souhaitez leur donner par rapport aux autres retours.

Pour garder un volume sonore agréable, je vous conseille de baisser le volume de vos instruments et des micros plutôt que de surenchérir avec le volume du son de façade.

Vos attentes par rapport aux lumières

Lumières pour votre premier concert

Si votre technicien lumière vous suit, il doit faire part de vos besoins à la salle. Cela vous permet de savoir s’il faut louer du matériel supplémentaire.

Si c’est le technicien de la salle, il aura besoin de connaitre vos attentes et habitudes. Si vous voulez, par exemple, des fondus au noir entre certaines chansons, une ambiance de couleurs chaleureuses plutôt rouge, orange et jaune ou plutôt froide avec le bleu et le blanc.

Le backline de votre premier concert

Matériel sur scène pour votre premier concert

C’est un mot anglais désignant le matériel et les instruments fournis par l’organisateur selon les besoins des artistes. Demandez au propriétaire de la salle ce qu’il a déjà comme matériel. Veillez à prendre le matériel manquant ainsi que du matériel qui sert toujours comme des rallonges, jacks, câbles XLR, etc.

Il faut mentionner si vous voulez surélever des instruments tels que la batterie ou un amplificateur avec un meuble ou un praticable. Vous devez mentionner si vous voulez des chaises ou des tabourets, et si vous souhaitez louer du matériel supplémentaire.

N’oubliez pas de prévoir des cordes, de vos instruments à cordes, pour celles qui casseraient sur scène. Elles peuvent casser à cause du bois de votre instrument qui s’est tendu ou parce qu’elles sont vieilles. A cet égard, je vous conseille de disposer vos instruments le plus tôt possible sur scène pour que le bois de votre instrument s’adapte à la température ambiante. La chaleur dilate le bois tandis que le froid le tend. Cela peut aussi désaccorder vos instruments.

Je vous conseille de changer vos cordes une semaine ou deux avant le concert si elles ont usées.

Le patch

C’est un tableau qui regroupe le nombre d’entrées qui seront utilisées sur la table de mixage :

  • L’entrée sur la table de mixage ;
  • Le nom du musicien et son instrument :
  • Le type de micro utilisé ou type de sortie ;
  • Eventuellement le type de pied souhaité s’il s’agit d’un micro.
Patch

Si vous devez sonoriser la batterie il faudra mentionner tous les micros nécessaires. Le patch vous permet d’enregistrer votre prestation en live avec un son correct. Vous pourrez l’ajouter à votre visuel par la suite si vous décidez de filmer votre événement ;

Le plan de scène de votre premier concert

C’est le détail du positionnement des musiciens, avec leurs noms, sur la scène, le détail du positionnement de leurs amplis, de leurs retours ainsi que leurs besoins en prises électriques ou en piles. Il faut expliquer les besoins et le placement logistiques pour chaque musicien.

Par exemple, pour le guitariste-choriste, il faut

  • Une pédale à effet ;
  • Deux prises électriques ;
  • Un retour ;
  • Un micro vocal type Shure SM58 ;
  • 2 sorties vers un boitier DI (en jack ou en XLR) ;
  • Un tabouret réglable en hauteur, etc.
Plan de scène du premier concert de Yohm

Le Rider

Il s’agit des besoins non techniques sur et en dehors de la scène. Le type de catering que vous souhaitez, notamment si l’un des musiciens est végétarien ou a des allergies particulières. Le nombre de bouteilles d’eau dont vous aurez besoin. Les conditions de déplacement dans le cas d’un voyage en train, en avion ou avec un véhicule personnel. Mais aussi, les conditions d’hébergement si vous ne pouvez pas rentrer à votre domicile après le concert.

Le prix souhaité pour votre premier concert

Cela ne s’applique que dans le cadre de salles organisant un festival, des salles subsidiées ou dans le cadre d’un concert privé. Dans le cadre d’une petite salle, la rémunération dépendra du nombre de personnes présentes, du cachet demandé et de ce que la salle prend.

Avoir une scénographie

Scénographie de votre premier concert

La scénographie est l’ensemble des éléments picturaux, plastiques et techniques qui permettent l’élaboration d’une mise en scène tels que les lumières, le son, le décor, les costumes et d’autres. Elle permet de mettre en place un décor et une atmosphère. Elle offre la possibilité de transformer les espaces comme on le souhaite.

Pour votre premier concert prenez possession du lieu, métamorphosez-le et réinventez-le. L’objectif est de rendre un endroit banal et terne, en un espace magique et captivant.

La scénographie crée une alchimie entre le lieu et le visiteur, rendant parfois l’expérience inoubliable. C’est un élément essentiel d’un événement, qu’il ne faut pas négliger.

Je vous conseille de créer une identité et une ambiance scénique qui vous ressemble pour attirer un public qui va adhérer à cet image, s’attacher à ce que vous dégagez. Le public s’identifiera davantage si vous êtes dans l’authenticité.

Il s’agit d’amplifier les points qui sont importants pour vous et que vous souhaitez communiquer à votre public. Cela permettra de rassembler et de rallier des personnes qui vous ressemblent, du point de vue de la sensibilité artistique, autour de votre projet.

Je vous conseille de mettre en avant votre personnalité et le message de votre projet.

Avoir une estimation du coût général de votre premier concert

Estimation du coût général de votre premier concert en euros.

Je vous conseille de faire une tableau Excel de vos entrées et sorties d’argent, de votre prix de revient et de votre prix de vente. Cela vous permet de connaitre votre marge, de savoir ce que vous avez réellement en poche après le concert.

Vous ne savez évidement pas précisément combien de personnes seront présentes lors de votre événement mais vous devez essayer de vous approchez le plus possible du résultat escompté. Cela passe généralement par les préventes et par le nombre de personnes qui ont marqué leur intérêt et présence sur l’événement via Facebook, par exemple. Cela va vous permettre de savoir si vous pouvez vous faire telle ou telle dépense supplémentaire aux dépenses essentielles.

Calculez le prix de vos billets en fonction du public visé, de la durée du spectacle, du besoin de transports pour arriver à la salle, de ce que prend la salle et des intervenants.

Vous pourrez déjà vous estimer heureux si vous atteignez l’équilibre entre les recettes et les dépenses pour faire un premier concert de chanson française. Vous pourrez améliorer vos bénéfices petit à petit en fonction de votre notoriété.

Voici quelques points à mettre dans votre liste Excel :

  • Les coûts de création et de production de votre CD ;
  • Ce que la salle retient ;
  • L’investissement en promotion et développement ;
  • L’amortissement des coûts de conception-fabrication du matériel de vente tels que le dossier de presse, la rédaction des textes, le graphiste, etc ;
  • Les coûts d’un site web et de sa mise à jour si ce n’est pas vous qui vous en occupez ;
  • Les coûts de développement tels que les salaires des musiciens et des techniciens, le téléphone, les déplacements et les rencontres avec les responsables de salles.

N’oubliez pas, malgré toutes ces exigences, de prendre du plaisir sur scène car tout ne se passe pas toujours comme vous l’aurez prévu et c’est ce qui fait aussi la magie du live.

Qu’avez-vous pensé de ces 8 points ? Les avez-vous respectés pour faire votre premier concert de chanson française ? Avez-vous d’autres choses essentielles auxquelles il faut penser ? Dites-moi tout en bas de cette page !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! :-)

2 thoughts on “Comment faire son premier concert ?

Laisser un commentaire