MÉTHODE CHANSON

Allez Plus Loin Et Plus Vite Dans La Concrétisation De Vos Projets Musicaux

Accueil » Comment écrire une biographie musicale qui claque ?

Comment écrire une biographie musicale qui claque ?

par | Oct 20, 2022 | Savoir et comment | 0 commentaires

Bienvenue sur mon site Méthode Chanson ! Comme ce n’est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir le bonus gratuit « Comment faire un DOSSIER DE PRESSE MUSICAL SUR BASE D’UN MODÈLE ?  » ✓ Tapez dans l’oeil des professionnels ✓ Faites la promotion de votre musique correctement du premier coup ✓ Une méthode pas à pas en mode IKEA : cliquez ici pour recevoir le bonus gratuitement! 🙂

Comment écrire une biographie musicale qui claque - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Comment écrire une biographie musicale qui claque ? Ô joie, ô bonheur, votre album est enfin prêt. Maintenant, vous allez devoir le mettre grâce à tous les outils promotionnels à votre disposition : votre site WEB, une page Wikipédia, les réseaux sociaux, une plaquette de présentation destinée aux professionnels, etc.

Une composante essentielle de votre promotion est votre biographie.

Oui mais comment sortir du lot dans cette jungle musicale ? Comment ne pas écrire la énième biographie standard ?

Dans cet article nous allons voir comment en écrire une qui déchire et comment marquer les esprits en allant au-delà !

La biographie

C’est quoi une biographie d’artiste ? Il s’agit d’un résumé de ce qui vous a amené à ce que vous êtes et faites aujourd’hui en tant qu’artiste musical. C’est aussi une prise de position percutante.

Il y a quatre styles de biographies à décliner en fonction des situations :

  • La biographie longue (500 à 750 mots) destinée à votre page Wikipédia, votre EPK, votre site WEB, votre page dédiée sur le site de votre label et les professionnels de l’industrie musicale ;
  • La biographie moyenne (300 à 500 mots) destinée aux organisateurs de concerts, à SoundCloud, Spotify, Facebook et la plupart des plateformes en ligne ;
  • La biographie elevator pitch (100 à 200 mots – dure environ 30 secondes) destinée à être exprimée de vive voix aux professionnels de la musique, aux médias et aux futurs fans ;
  • La biographie courte (1 à deux phrases) destinée à Instagram et Twitter.

Je vous conseille d’écrire à la troisième personne car la presse fera certainement un copier-coller de votre bio (parfois même seulement du premier paragraphe, d’où son importance !).

Une biographie doit être factuelle et engageante.

Faites attention de ne partager que des informations cohérentes et pertinentes. Rien ne sert de mentionner le fait que vous avez commencé à jouer du piano à 14 ans puis de la trompette à 16 ans, si cela n’apporte absolument rien à votre biographie.

A quoi sert-elle ?

Elle va servir à vous présenter à vos fans et aux professionnels de l’industrie musicale.

Vos fans, grâce à elle, vont pouvoir s’identifier à vous, à votre parcours, à votre univers artistique. Les professionnels auront envie d’en savoir plus.

Une bonne biographie doit inspirer et inciter à agir (vous programmer, acheter vos produits, venir vous voir jouer, etc.).

Attention, avant de lire la suite, je vous recommande fortement d’identifier votre univers, votre marque artistique. C’est essentiel de le savoir pour rédiger un biographie qui va vous ressembler et être le plus efficace possible !

La biographie longue

Comment écrire une biographie musicale qui claque - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem - Biographie longue

Il ne s’agit pas de raconter sa vie dans les détails mais d’y mettre les informations de manière stratégique et efficace :

  • une introduction engageante, votre accroche ;
  • parlez de vous, de comment vous avez commencé à faire de la musique et pourquoi (ce n’est pas un roman, soyez concis) ;
  • mettez votre actualité en avant, parlez de votre projet (sortie d’album, d’EP ou de single), l’endroit où il a été créé, ce qui l’a inspiré, avec qui vous l’avez enregistré, des risques que vous avez pris, pourquoi celui-ci est spécial pour vous et ce qui le distingue des autres ;
  • parlez des membres et professionnels qui ont collaboré au projet. Décrivez leurs particularités, leurs plus grandes réalisations, s’ils en ont. Soyez bref, ne racontez pas comment et pourquoi ils ont rejoint le projet ;
  • énumérez vos faits saillants ;
  • donnez les couvertures médiatiques les plus importantes ;
  • toute autre information factuelle importante qui pourrait susciter l’intérêt d’un journaliste ou d’un professionnel de l’industrie musicale (il faut toujours écrire votre bio en pensant à eux) ;
  • suscitez la curiosité et poussez les lecteurs à vouloir en savoir plus ;
  • mettez-y votre identité visuelle (logo, nom, phrase clé) ;
  • renseignez votre contact (e-mail, téléphone) ou le contact de vos collaborateurs (manager, attaché de presse, label, éditeur, tourneur) ;
  • N’oubliez pas de mettre vos liens (site WEB, YouTube, réseaux sociaux, etc.).

Questions

Voici des questions auxquelles vous pouvez répondre pour vous aider à la rédaction :

  • D’où venez-vous ?
  • Où habitez-vous, où travaillez-vous en tant qu’artiste ?
  • Quand avez-vous commencé à faire de la musique, à sortir de la musique et/ou à faire des concerts ?
  • Quel a été le moment clé qui vous a fait commencer à faire de la musique ?
  • Quel genre musical les gens peuvent-ils s’attendre à entendre ?
  • Comment décririez-vous votre son, de manière précise ? 
  • Quelles sont vos influences (trois ou quatre proches de votre style) ?
  • Quelles sont vos sorties jusqu’à présent ? (EPs, albums, singles, mixes, remixes, etc.)
  • Quels sont les spectacles les plus marquants auxquels vous avez joué ?
  • Que faites-vous en ce moment (tournée, enregistrement, collaboration, sortie de single/album/clip vidéo, etc.) ?
  • Dans quels autres projets importants connexes êtes-vous impliqué (une émission de radio, l’organisation d’événements, etc.) ?
  • Quelles distinctions avez-vous (nomination, disque d’or, joué en première partie d’un artiste, citations de la presse, grands emplacement de playlist Spotify, joué dans une radio ou émission télé importante, une collaboration avec une marque) ?
  • Si vous êtes dans un groupe, quel est son nom, les noms de chaque membre et leur rôle ?
  • Quelles sont les autres professionnels de votre équipe à mentionner (producteurs, ingénieurs, etc.) ?
  • Quels sont les liens vers votre site WEB et vos réseaux sociaux à inclure ?

La biographie moyenne

Comme vous avez déjà fait le travail pour la longue, la moyenne devrait se faire sans mal.

Le bio moyenne est celle que vous allez soumettre

  • Une intro engageante : Écrivez les premières lignes de votre biographie comme les premières lignes d’une chanson et essayez d’accrocher les lecteurs. Assurez-vous que votre personnalité transparaît.
  • Informations sur votre projet en cours : Après votre introduction, plongez directement dans les informations sur votre projet en cours. C’est probablement votre album le plus récent, mais il pourrait aussi s’agir d’une collaboration ou de quelque chose d’aussi excitant. Mentionnez comment cela s’est produit, où vous avez travaillé et quelle a été votre inspiration.
  • Informations sur les membres/collaborateurs du groupe : Ensuite, partagez quelques informations sur vos collaborateurs. Concentrez-vous sur leurs plus grands faits saillants et réalisations. Ici, projet lui-même est le plus important, mais il est également essentiel d’inclure une partie de l’élément humain. Cela peut vous aider, vous et votre projet, à entrer en contact avec des fans potentiels.
  • Faits saillants de la carrière et réalisations : après avoir parlé de chaque collaborateur et de ses faits saillants, il est maintenant temps de vous mettre en avant ou de mettre votre groupe en avant. Faites cela en mettant l’accent sur les choses importantes qui se rapportent à votre dernier album ou projet.
  • Et ensuite : Ajoutez éventuellement les dates de tournée ou les événements à venir.
  • Toute autre information importante 

La biographie elevator pitch

Ascenseur - elevator pitch musical - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

C’est quoi un elevator picth ?

L’elevator pitch sert à décrire rapidement qui vous êtes ou ce que vous vendez (vous et votre musique) à votre interlocuteur. C’est un argumentaire éclair.

Vous allez l’utiliser lors de rencontres en face à face avec de nouveaux contacts de l’industrie musicale lors d’événements de réseautage et en direct à la radio ou à la télévision quand votre temps est compté.

Vous pouvez l’adapter à une personne lambda pour lui donner envie d’en savoir plus. Il s’agit de l’inciter à vous poser des questions et à vous suivre vous et votre projet.

Vous devez pouvoir le faire en 30 secondes à une minute, tout en restant authentique. 

Il s’agit de marquer les esprits en très peu de temps, vous devez donc être efficace. 

Pour vous enlever du stress, vous n’êtes pas dans l’obligation de vendre quelque chose. Présentez-vous dans l’objectif de créer une relation unique et si cela débouche sur du concret directement, c’est un plus. Parfois, les effets concrets arrivent plus tard, en fonction de la réflexion, du temps pris par votre interlocuteur pour savoir ce qu’il va faire de votre information.

Comment le faire ?

Quand on vous pose la question « que faites-vous ?  » ou « quelle musique fait votre groupe ?  », vous devez être confiant et parfaitement préparé.

A faire :

  • dites-le à haute voix ;
  • adaptez votre elevator pitch en fonction de votre interlocuteur. Vous n’allez pas vous adresser de la même manière à un label, un programmateur radio, un fan potentiel, etc. Préparez un elevator pitch par interlocuteur potentiel. Écoutez la personne et adaptez votre discours en fonction de ses intérêts ;
  • flattez l’interlocuteur ou l’évènement;
  • parlez de vos qualités (de votre projet) les plus impressionnantes (tout en restant humble, il s’agit de faits) ;
  • dites pourquoi votre projet est unique ;
  • vantez, selon votre interlocuteur, les avantages de votre projet ;
  • répondez aux éventuelles objections (pas encore fait assez de concerts, concert trop cher, pas encore connu, pas le temps de venir vous voir, etc.), faites une liste objections-réponses ;
  • Invitez la personne à agir, si le cœur vous en dit. Prendre un rendez-vous (un déjeuner, un verre), vous booker pour un concert ou un festival, programmer un passage radio ou TV, écouter votre musique, etc.
  • prenez ses coordonnées, donnez les vôtres, si possible avec une carte de visite. A faire au moment opportun car un elevator pitch peut être un point de départ pour un échange plus long.

Un conseil, ne récitez pas une formule toute faite. Soyez à l’aise, ayez les éléments importants en tête et improvisez. Amusez-vous !

La biographie courte

Il s’agit de quelques mots pour décrire votre musique, votre univers, votre annonce musicale ou promotionnelle. Elle est destinée à Instagram, Twitter, etc.

Ce qu’elle peut comporter :

  • Votre genre musical : Quelques mots suffiront ici, comme « Chanson Française indé-mélancolique ».
  • Temps forts : Mentionnez si vous êtes actuellement en tournée ou en promotion d’un disque.
  • Emplacement : C’est normalement là que vous êtes actuellement, mais il peut s’agir de quelques endroits avec lesquels vous êtes le plus associé, comme « Venu de Drôme, atterri à Paris ».
  • Donner les réseaux sociaux des membres du groupe : Facultatif, mais une bonne idée si les membres de votre groupe sont bien connus pour d’autres projets.
  • Une URL : Il s’agit généralement d’un smart link qui vous permet de partager plusieurs liens à la fois, mais vous pouvez également simplement créer un lien vers votre site Web, BandCamp ou un service de streaming.
touko_sari Instagram - Méthode Chanson - Guillaume de Lophem

Aller plus loin

En fonction de vos sorties d’album, EP ou single, changez votre biographie en racontant pourquoi vous les avez faits, ce qu’ils signifient pour vous. Pourquoi avez-vous écrit votre album, single, que représente-t-il pour vous d’un point de vue émotionnel.

Par où avez-vous commencé ? Quel a été le point d’entrée révélateur dans la création ou la production ?

Faites voyager vos lecteurs dans votre univers intime.

Dernières recommandations

Voici quelques bonnes pratiques à respecter :

  • Une biographie se met régulièrement à jour en fonction de votre évolution. Environ tous les 4 à 6 mois ;
  • Évitez les fautes d’orthographe, faites relire vos biographies ;
  • Votre biographie n’est pas de la poésie. Évitez d’utiliser des mots ou structures de phrases trop sophistiqués ;
  • Évitez de donner des références d’artistes qui sont trop hétéroclites, les lecteurs ne vont pas s’y retrouver. Privilégiez une poignée d’artistes proches de vous, de votre univers.

J’espère que vous avez aimé l’article « Comment écrire une biographie musicale qui claque ? ». Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! 🙂

J’espère que vous avez aimé cet article. Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *