MÉTHODE CHANSON

Allez Plus Loin Et Plus Vite Dans La Concrétisation De Vos Projets Musicaux

Accueil » Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons ?

Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons ?

par | Mar 9, 2022 | Savoir et comment | 0 commentaires

Bienvenue sur mon site Méthode Chanson ! Comme ce n’est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute recevoir le bonus gratuit « Comment faire un DOSSIER DE PRESSE MUSICAL SUR BASE D’UN MODÈLE ?  » ✓ Tapez dans l’oeil des professionnels ✓ Faites la promotion de votre musique correctement du premier coup ✓ Une méthode pas à pas en mode IKEA : cliquez ici pour recevoir le bonus gratuitement! 🙂

Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons ? Il y en a six à conscientiser pour mieux les éviter.

Être un bon auteur-compositeur, un bon artisan, prend beaucoup de temps et de pratique. Pendant que vous vous entraînez à écrire des chansons, vous développez votre routine au fil du temps. Au cours de ce voyage, il est possible de développer de mauvais usages en même temps que les bons. S’ils ne sont pas corrigés, ils peuventt affecter votre flux de travail.

Voyons quelles sont ces six mauvaises habitudes et comment les déjouer.

1. Procrastiner

La pire chose à faire quand on a une idée ou des idées de chanson est de ne pas les noter ou de ne pas les enregistrer.

Il arrive souvent que cela arrive à un moment où l’on est occupé à d’autres choses ou à moitié endormi. Par fainéantise ou en se disant que l’on ne va pas oublier ces évidences, nous ne prenons pas la peine de nous arrêter ou de nous réveiller, le temps de retenir l’information de manière concrète. On remet au lendemain.

L’idée principale peut alors avoir tout simplement disparue.

Ayez toujours votre carnet ou votre téléphone à portée de main pour garder vos idées.

2. Ne pas continuer à écrire

Les meilleures idées viennent principalement quand notre cerveau est mis à la disposition de la création.

Ainsi, quand on est « en état de grâce » il vaut mieux continuer à écrire. En effet, cet état peut disparaitre aussi vite qu’il est arrivé mais tant qu’il est là, il faut en profiter.

Cela ne veut pas dire qu’il faut se forcer pour terminer une chanson. Si ce n’est pas le cas, pas de soucis, lâchez prise. Il suffira de créer à un autre moment de mise à disposition de votre esprit pour que d’autres idées viennent.

Il est parfois bon de laisser du temps pour faire murir le texte en vous.

3. Vouloir la chanson parfaite directement

Il est très rare d’écrire un texte fini d’une seule traite. La plupart du temps, un texte se travaille dans les moindres détails dans le temps. On va essayer de trouver les meilleurs vers, les meilleurs mots. On va tailler le diamant brut pour en révéler l’éclat.

Ecrire est un artisanat. Il est bon d’écrire régulièrement pour affiner son art et pouvoir, petit à petit, être plus efficace dans la taille du texte.

Le temps va faire que l’on va éviter les clichés, les lieux communs, que votre écriture sera de plus en plus personnelle et authentique.

Charles Aznavour raconte merveilleusement l’acte d’écrire dans La Grande Librairie de France Télévisions

Ou encore Brassens dans cette vidéo de France Inter

4. Vouloir absolument garder une chanson – Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons ?

Quand votre chanson est finie, vous réalisez qu’elle ne fonctionne pas. Cela peut être dû à deux facteurs. Soit elle ne colle pas avec le reste de votre répertoire, soit elle n’est pas comprise.

Dans le premier cas, vous pouvez décider de la mettre au placard provisoirement et y revenir pour en reprendre une idée, une phrase ou un couplet pour un autre texte. Vous pouvez aussi essayer d’y donner une autre interprétation, une autre ambiance. Il se peut aussi que vous ayez écrit le texte il y a longtemps et que celui-ci ne colle plus avec la maturité acquise. Il ne faut pas hésiter à couper, remplacer des vers, des couplets entiers pour que la trame corresponde davantage à votre état d’esprit du moment et à l’actualité.

Dans le second cas, il ne faut pas hésiter à retravailler le texte pour rendre celui-ci plus universel. Même si un texte part de vous, il est bon qu’il puisse avoir un écho chez les auditeurs. Si votre texte est truffé de références que seul vous pouvez comprendre cela n’aura pas une grande résonnance. Après, il est aussi possible que vous soyez en avance sur votre temps et que votre texte ne puisse être compris que plus tard. Sur ce dernier point, cela ne semble possible que si vous avez déjà une grande expérience et une grande technique. Seul vous pouvez répondre sur ce point de manière honnête et sincère.

Une co-écriture peut vous aider à éclaircir ce genre de situation. Des personnes extérieures peuvent apporter des perspectives différentes sur le même sujet.

5. Écrire toujours de la même manière

Après une longue période d’apprentissage, vous pouvez avoir acquis certains automatismes d’écriture. Il s’agit alors de sortir de votre zone de confort.

Vous pouvez décider d’écrire dans un autre endroit, dans une autre ambiance. Avec d’autres personnes, enstage d’écritureou avec un parolier, par exemple.

Vous pouvez utiliser des jeux d’écriture.

Il s’agit de vous bousculer, d’expérimenter de nouvelles manières de penser pour élargir vos compétences et découvrir de nouvelles manières de faire.

6. Supprimer vos textes, vos idées – Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons ?

C’est peut-être la pire des habitudes. Comme je le disais plus haut, même si votre chanson n’est pas à la hauteur, certains morceaux ou idées de celle-ci peuvent servir pour d’autres textes.

Parfois, quand je suis coincé pour trouver une nouvelle idée de chanson, je revisite mes chutes. Si je ne les avais pas sauvegardés, je n’aurais jamais pu terminer ou commencer une autre chanson. Il ne s’agit pas de recycler de vieux matériaux, mais d’assembler différentes pièces d’un puzzle géant au fil du temps.

J’espère que ces six points vous aideront à écrire plus librement.

Si vous aimé l’article « Comment briser les mauvaises habitudes dans l’écriture de chansons », que vous avez d’autres habitudes que vous jugez utiles de briser.  N’hésitez pas à PARTAGEZ VOTRE AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent concrétiser leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER à mon site pour savoir, entre autres, comment créer votre propre label de musique et devenir libre musicalement !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager! 🙂

J’espère que vous avez aimé cet article. Je vous invite à PARTAGER VOS QUESTIONS, AVIS ET IDÉES DANS UN COMMENTAIRE EN BAS DE CET ARTICLE !

Je m’appelle Guillaume de Lophem. Passionné de musique et particulièrement de chanson française, j’aide les artistes en herbe et professionnels qui veulent aller plus vite et plus loin dans la concrétisation de leurs projets musicaux. N’hésitez pas à VOUS ABONNER AU SITE MÉTHODE CHANSON pour être tenu au courant des prochains articles !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *